Faire une recherche :  

 
 30/6/15   Rafale ETS : 1er montage de la plateforme ! 



Malgré le travail qu'il reste encore à faire, le premier montage des principales parties du catamaran permet de prendre concrètement la mesure du projet.  

 







 
 Depuis quelques mois déjà, nous suivons votre projet étudiants de l'École de Technologie Supérieur de Montréal (ÉTS). Qu'en est-il aujourd'hui ? Êtes vous officiellement inscrit ? 

Sylvain Viallon : Oui et avec joie. Nous avons rempli le dossier et payé nos frais d'inscription. Nous attendons avec impatience de communiquer à l'organisation et aux personnes qui nous suivent les premières images de navigation. 

Comment se passe votre préparation ? 


Sylvain Viallon : Nous terminons l'assemblage du catamaran actuellement. Nous mettrons "RAFALE" à l'eau début Juillet, et pourrons démarrer nos essais et procéder aux ajustements.
Toute l'équipe a hâte de participer à la LittleCup, et de présenter notre catamaran au reste de la classe. Nous sommes heureux de l'accueil et de l'intérêt que notre projet suscite. 
RDV à Genève dans un peu plus de 2 mois. 
 


LE TEAM RAFALE ETS, OU LA FOUGUE DE LA JEUNESSE !

Les Québécois de Rafale, première équipe universitaire de l’histoire de la LITTLECUP, sont sur le point de réussir un véritable tour de force. Malgré des ressources et une expérience limitées, un tout nouveau Class C est en train de prendre forme dans la capitale de La Belle Province.

Après plusieurs mois d’efforts acharnés et d’études complexes, les coques, le mat, les foils et toute une myriade de pièces composites trônent fièrement dans les ateliers de l’équipe montréalaise. Place maintenant à l’assemblage méthodique de ce mécano géant dont la mise à l’eau est prévue en juillet. Aux commandes du bateau volant, on retrouvera deux anciens membres de l’équipe canadienne de 49er, Marc Farmer et Tej Trevor Parekh, qui auront fort à faire en peu de temps pour maîtriser la bête. 
 
Professionnelle et motivée, l’équipe sait qu’il lui reste encore du pain sur la planche à trois mois jour pour jour du coup d’envoi de la 27ème LITTLECUP. Sylvain Viallon, capitaine de l’équipe, est confiant : « Aujourd’hui, je suis certain que nous serons présents à Genève au côté de nos confrères de la Classe C, la bataille n’est pas gagnée, mais je suis fier du travail qui est fourni par les membres du projet. »
 
Voguez jeunesse !

(Littlecup.org)



 



 

 


 

 
 
 24/6/15   Team Norgador SUI : Jean-Pierre Ziegert se lance ! 



Un duo de choc genevois est prêt pour le décollage


Voile - Petite Coupe de l’America Jean-Pierre Ziegert lance le Team Norgador avec Arnaud Psarofaghis. Ils seront à Genève au Mondial des Classe C, en septembre.


C’est une classe à part. Un petit monde qui réunit des hommes et des femmes qui fourmillent d’idées. Ils sont à la fois marins, scientifiques, ingénieurs, et un peu Professeur Tournesol parfois. Jean-Pierre Ziegert et Arnaud Psarofaghis sont un peu fait de ce carbone-là. Ils ne pouvaient pas rater ça! La Classe C, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, réunit tous les deux ans ses adeptes. Pour un championnat du monde qui se dispute sur des petits catamarans ultralégers et dotés d’une aile. Genève accueillera dès le 12 septembre l’édition 2015 d’une compétition internationale rebaptisée Petite Coupe de l’America.


Il y a deux ans, le Team Hydros, basé à Lausanne, avait représenté la Suisse pour la première fois avec deux bateaux battant pavillon helvétique, mais sans donner sa chance à des marins lémaniques. Soutenue par la banque Lombard Odier, l’équipe dirigée par le Français Jérémie Lagarrigue s’était classée deuxième. En finale, Franck Cammas et son Groupama très bien conçu pour voler à toutes les allures avaient constitué un obstacle infranchissable.


 
norgador


Un défi
Deux ans plus tard, fort de cette légitimité acquise dans le sud de l’Angleterre, à Falmouth, Hydros a franchi un échelon et organise l’édition 2015 dans la rade. C’est Denis Horeau (directeur de course du Vendée Globe) qui en aura la responsabilité. Jet d’eau, Jura, Alpes au loin, un décor connu de tous, qui doit donner à cet événement le retentissement médiatique qu’il n’a pas toujours.


Il devrait y avoir trois équipes suisses sur la ligne de départ. La liste des participants sera dévoilée en grande partie ce mercredi matin, lors d’une conférence de presse à la Société nautique de Genève, coorganisatrice de cette Little Cup. Mais il est d’ores et déjà acquis qu’un duo de choc genevois se lancera dans la course. De quoi réjouir bien du monde au bout du lac.


C’est Jean-Pierre Ziegert qui a décidé de ne pas passer à côté de cette occasion. En un temps record, il a monté une équipe, recruté des spécialistes dans tous les domaines. Dans un peu moins de trois mois, Team Norgador fendra l’air et le ciel. Avec Arnaud Psarofaghis, son coéquipier, ils se sont promis de décoller pour mener la vie dure aux équipes les plus pointues.


 


Voler à toutes les allures
Rencontré lundi à la SNG, Jean Pierre Ziegert était comme un enfant qui s’apprête à essayer un nouveau jouet. «Nous louons le bateau Hydros, qui avait terminé deuxième en 2013, explique-t-il. Il avait été démonté et remisé. L’assemblage touche à sa fin et les premières navigations auront lieu cette semaine déjà. Nous savons déjà que le bateau est de qualité. Mais il a deux ans. Et deux ans, dans le domaine de la Little Cup, ça peut être énorme.»


Que faire dès lors pour être compétitif? «Le timing est très serré, souligne le skipper, qui avait participé aux JO de 1996 à Atlanta. Au niveau technologique, la marge sera très restreinte. En revanche, c’est en termes de navigation, en adaptant certaines petites choses, que nous pensons pouvoir améliorer les performances de 2013. Il y a deux ans, Hydros a perdu car, contrairement au Groupama de Franck Cammas, il ne volait pas au près (en remontant le vent). Avec nous, il volera à cette allure. C’est une obligation.»


Un budget de fonctionnement a été trouvé. «Mais nous cherchons des sponsors qui partageraient notre enthousiasme et nos valeurs, dit-il. Communication, persévérance, compétences, force et endurance morale sont les ingrédients de notre recette.» Une recette à 300 000 francs. Ça fait cher le repas, non? «Certes, mais Genève ne pouvait tout de même pas se permettre de ne pas aligner une équipe. Avec le potentiel économique, technologique, humain, c’était impensable.» Jean-Pierre Ziegert y a pensé, lui…


(Grégoire Surdez - Tribune de Genève) 
http://www.tdg.ch/sports/actu/duo-choc-genevois-pret-decollage/story/25595107




Team Norgador SUI

Skipper       Jean-Pierre Ziegert
Equipier I    Arnaud Psarofaghis
Equipier II   Bryan Mettraux
Coach         Jean-Claude Vuithier
Architecte    Tristan Mathez-Loic
Médias        Vincent Gillioz
Bateau        Hydros I (Flyer)



 



 

 


 

 
 
 24/6/15   Axon Racing SUI : Suite 




L'équipe suisse AXONRacing.ch annonce sa participation à la Little Cup


Benoît Morelle est très heureux d’annoncer l’engagement de son équipe suisse AXONRacing.ch dans la Little Cup 2015 et l’arrivée de Benoît Marie comme skipper. L’épreuve se déroulera à Genève du 6 au 20 Septembre 2015.


 


Genève, le 23 juin 2015 - L’équipe régatera à bord du légendaire Class-C “Cogito”, déjà vainqueur de cette épreuve en 1996 et 2004. La plateforme et l’aile sont actuellement en cours de développement aux Etats-Unis et Cogito arrivera à Genève fin prêt pour cette épreuve !


Responsable du projet, Benoît Morelle est bien connu sur les rives du Léman ainsi que sur les océans. Skipper du Psaros 40 axonproject.ch, 3ème du Bol d’Or Mirabaud la semaine passée il a, lors de sa carrière de marin, notamment remporté l’Admiral’s Cup, le Tour de France à la voile et d’innombrables autres régates parmi lesquelles une dizaine de grandes classiques lémaniques. « Etre inscrit à la Little Cup après deux ans de travail est une étape importante et symbolique », précise-t-il. « Notre objectif est d’être compétitif sur la ligne de départ au mois de septembre. Notre bateau a le plus beau palmarès de la flotte actuelle. Il est sain, rapide dans des conditions de vent légères, ce qui est un atout considérable pour les conditions de vent attendues sur le lac Léman. Je tiens tout particulièrement à remercier Denis Horeau d’Hydros, ainsi que Steve Clark, Président de la C-Class, pour leur soutien. »



 


 

Benoît Morelle a proposé à Benoît Marie de devenir skipper de Cogito. Originaire de Nantes, ce dernier est un marin très complet, par ailleurs ingénieur. Plus jeune barreur sur le Tour de France à la Voile en 2008, il a notamment remporté la Mini Transat 2013. « C'est pour moi un véritable honneur de naviguer sur ce catamaran légendaire, double vainqueur de l'épreuve et qui m'a tant fait rêver. C'est en connaissance de leurs performances que j'avais orienté le sujet de mes recherches sur les ailes rigides, lors d’un séjour en Nouvelle-Zélande », explique-t-il.


L’équipe AXONRacing.ch bénéfice dores et déjà du soutien de Forward WIP – Water Impact Protection (http://www.forward-wip.com/en/) et recherche activement à inclure d’autres partenaires dans cette magnifique aventure humaine.


Benoît Morelle et Benoît Marie unissent leur forces sur la Little Cup 2015. Ils ont effectué une première session d’entrainement aux Etats-Unis  à la fin du mois de mai; une deuxième session est prévue en juillet. « C’est un peu l’histoire des deux Benoit sur un bateau, le premier connait le lac comme sa poche, le second est un mordu de technologie et de vitesse. L’un dira ou aller, quand l’autre s’assurera qu’on y aille à vitesse maximum », souligne Benoit Marie.



 





 

 


 

 
 
 20/6/15   Axon Racing SUI : Benoit Marie aux cotés de Benoit Morelle 



Nous y voilà, la date de la Little Cup se rapproche et les annonces commencent à arriver.
Il y a quelques jours, Steve Clark nous apprenait que son vénérable Cogito partait en Suisse chez Benoit Morelle. Aujourd'hui c'est Benoit Marie sur son site qui nous annonce qu'il rejoint aussi les bords du lac Léman.



 


Benoit MARIE, vainqueur de la Mini-Transat 2013 et premier français aux Championnats du Monde de Moth International en 2015, annonce sa participation à la "Little Cup" plus connue sous le nom de "Petite Coupe de l'América" ! 

L'épreuve, qui est aussi le Championnat du Monde de "Class C" depuis 1961, se déroulera du 12 au 19 septembre prochain à Genève et réunira des équipages internationaux. Ces catamarans de 7 mètres, véritables laboratoire de technologie, ont été avec leurs ailes rigides et foils les précurseurs des évolutions adaptées sur la Coupe de l'América et continuent d'être au centre des préoccupations des plus grands architectes navals. 

Avec son double profil navigateur-ingénieur, Benoit MARIE a été choisi par Benoit MORELLE (AXON Racing.ch) pour être le barreur du mythique Class C "Cogito". 

"C'est pour moi un véritable honneur de naviguer sur ce catamaran légendaire, double vainqueur de l'épreuve en 1996 et 2004, et qui m'a tant fait rêver. C'est en connaissance de leurs performances que j'avais orienté le sujet de mes recherches en Nouvelle-Zélande sur les ailes rigides : Quel est l'apport de l'épaisseur aux performances d'une voile ?", explique Benoit MARIE. 


 


L'équipage alterne depuis quelques semaines sa préparation entre l'Europe et les USA aux côtés de Steve Clark, président de la Classe C et vainqueur des deux éditions citées. 

En parallèle, Benoit MARIE poursuit son entrainement intensif et parfait sa technique en Moth International, ce petit dériveur volant de haute performance. Il sillonnera l'Angleterre, l'Italie et les Pays-Bas cet été pour régater sur l'Eurocup et le Championnat d'Europe de la classe. 

"Participer à la petite Coupe de l'América représente pour moi une superbe étape vers mon objectif de naviguer en équipage sur des multicoques volants. L'occasion aussi de donner la réplique à Franck Cammas, vainqueur en titre." 

Avis aux éventuels sponsors !


 


 



 

 


 

 
 
 20/6/15   Conférence de presse ce mercredi à Genève 




 

À moins de trois mois de la 27e LITTLECUP, la Fondation Hydros, organisatrice de la manifestation, recevra les partenaires, les teams et les médias ce mercredi 24 juin à la Société Nautique de Genève.

À cette occasion, les noms des équipes suisses seront dévoilés!


 

 

Une présentation exclusive de l'événement dans son nouveau format y sera donnée en présence de Denis Horeau (Directeur de course), Jérémie Lagarrigue (CEO d'Hydros), Philippe Durr (parrain de la LITTLECUP), et des partenaires, notamment Lombard Odier, la Ville de Genève, la SNG et Swiss Sailing.


Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir les compétiteurs et le terrain de jeu de ce Championnat international de Class C, qui se déroulera du 12 au 20 septembre à la Société Nautique de Genève et sur le Léman.
(littlecup.org)

 

 
____________


ET donc, malheureusement A, B, C-class n'y sera pas. J'ai un vrai travail qui m'empêche parfois de me libérer... Cela ne nous empêchera pas d'avoir toutes les infos. L'équipe de la Little Cup nous fera un rapport !  Si un de vous veux faire « envoyé spécial » A, B, C-class... 

Autrement, je parierai sur 3 équipes suisse. Hydros, Axon Racing et une équipe mené par le skipper de l'Hydroptère.CH. Il avait l'air très interessé l'automne dernier. Mais entre le désire de participer, et être au départ, il y a une marche très importante, surtout dans la Classe C où le rapport Mètre linéaire/€uro est bien plus élevé qu'ailleurs.... On aura peut-être aussi des surprises, qui sait !  La réponse ce mercredi !




 



 

 


 

 
Pages :<<12345678...1516171819>>
 




Début de la Little Cup Genève 2015 dans :


 
Pour soutenir A, B, C-class
bouton don
Pour plus de renseignements cliquez ici

Réseaux sociaux et contact

         

  Inscrivez-vous à la Newsletter 
 

 






 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement