<![CDATA[ A B C-class ]]> http://www.abcclass.net fr copyright 2017 www.abcclass.net <![CDATA[ A B C-class ]]> http://www.abcclass.net/images/l/log/LOGO___ABCCLASS___V2___480X480.png.png http://www.abcclass.net Tue, 21 Nov 2017 12:26:28 +0100 <![CDATA[ Déménagement temporaire ]]> http://www.abcclass.net/article-103839-demenagement-temporaire.html Déménagement temporaire sur la page www.abcclass.net/littlecup2015.php pour la durée de la Little Cup 2015. 

Ou rendez-vous sur directement sur
www.abcclass.fr , comme d'habitude !  



 


 

  ]]>
Wed, 09 Sep 2015 13:03:01 +0100
<![CDATA[ En bref : Canada ]]> http://www.abcclass.net/article-103638-en-bref-canada.html
Alors que Steve Clark nous apprend que les canadiens anglophones et leur Fill Your Hands (RCYC Paterson Composites), ne serons pas présent à la Little Cup 2015, les canadiens francophones de Rafale ETS eux, débarquent à Genève !  

 




  ]]>
Mon, 31 Aug 2015 04:12:01 +0100
<![CDATA[ SUI Team Gstaad Yacht Club : Les experts mondiaux du catamaran de sport ]]> http://www.abcclass.net/article-103590-sui-team-gstaad-yacht-club-les-.html

Club nautique de tout premier plan en Europe malgré son étonnante implantation au cœur des Alpes bernoises, sans accès direct à l’eau, le Gstaad Yacht Club (GYC) est un véritable incubateur de projets de haut niveau sportif en voile. Toujours à la recherche de nouveaux challenges, le club a décidé de se lancer dans l’aventure de la LITTLECUP 2015 à Genève avec un team hors pair d’experts des bateaux volants et son Class C hautement performant.



Dès les prémices du projet, c’est le déclic entre le GYC, qui souhaite relever un nouveau défi international dans son propre pays, et l’équipage, qui a déjà presque tout remporté sauf la LITTLECUP. En effet, ce ne sont pas les victoires qui manquent aux palmarès respectifs des membres de ce team, Billy Besson, Matthieu Vandame et Matias Bühler.


 
Triple champion du monde en 2013, 2014 et 2015 de Nacra 17, le nouveau catamaran olympique, et champion du monde de Formule 18 en 2013, Billy Besson est un skipper de haut vol qui a l’avantage de connaître la LITTLECUP, dont il a été vice-champion en 2013 à Falmouth.

 


Il naviguera cette année aux côtés de Matthieu Vandame, équipier au palmarès tout aussi impressionnant. Vice-champion du monde de Nacra 17 en 2014, il a été champion du monde de Formule 18 en 2012, vainqueur du Tour de France en Diam 24 en 2015 et l’équipier de célèbres skippers dont Franck Cammas, vainqueur de la LITTLECUP 2013 que le team challengera en septembre sur le Petit Lac.
 


Pour les épauler, Billy et Matthieu pourront compter sur leur 3e co-équipier. Le Suisse-Argentin Matías Bühler, membre du GYC Racing Team en Nacra 17 et médaillé d’argent de la coupe du monde 2015 à Weymouth, prendra le temps de les coacher avant de poursuivre sa préparation aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro.
 


Avec leurs programmes très chargés, les sportifs n’ont pas encore pu se consacrer complètement à leur préparation de la LITTLECUP. Une chose à laquelle ils remédieront prochainement, dès que leur catamaran sera prêt à démarrer avec eux d’intenses sessions d’entraînement jusqu’à la compétition. « Nous naviguerons sur le Class C à bord duquel j’ai concouru en 2013, » explique Billy Besson. « C’est un bateau déjà très pointu au niveau technologique auquel nous n’apportons presque pas de modifications pour cette année. Pour nous, l’essentiel de la performance résultera à la fois de la fiabilité du bateau, de notre condition physique et de notre niveau de technicité durant les courses. »


 
Bénéficiant d’un grand soutien de la part du Gstaad Yacht Club, importante figure de la scène sportive suisse, la petite équipe a de la motivation à revendre et se réjouit de prendre part aux courses de la LITTLECUP en septembre à Genève pour tenter de remporter le titre frôlé par Billy Besson en 2013.



littlecup.org


  ]]>
Mon, 31 Aug 2015 03:49:01 +0100
<![CDATA[ USA Cogito 2015 : L'équipe américaine menée par une figure emblématique ]]> http://www.abcclass.net/article-103589-usa-cogito-2015-equipe-americai.html
cogito

 
 

Cette année, l’unique équipe américaine à prendre le départ de la 27e LITTLECUP sera menée par le très expérimenté et actuel Président de la classe, Steve Clark. Le team courra à bord du dernier bateau conçu par Clark en 2010, Aethon, qui se trouvera sur la ligne de départ de la compétition pour la 3e édition consécutive.
C’est une longue histoire proche de la tradition familiale qui lie Steve Clark à la LITTLECUP. Débutée par son père William Van Allan Clark Jr en 1962, elle se poursuit en 1996 par sa propre entrée dans la compétition avec Cogito. À son bord, il ravit la Petite Coupe aux Australiens qui la détenaient depuis 1985 et la remporte une 2e fois en 2004. Skipper sur Aethon, son plus récent design, pour la 3e édition consécutive, Steve Clark vise une 1e victoire pour son Class C et compte à la fois sur l’équipe, les améliorations apporteés au bateau et les entraînements pour y parvenir.


 
cogito
 
 
Son équipier, Michael Costello, est un jeune navigateur américain prometteur ayant une très bonne expérience en 420 et 470, et qui a terminé 3e lors des qualifications pour les Jeux Olympiques 2012. Lorsqu’il n’est pas sur l’eau, il se consacre à ses études de sculpture à la School of the Museum of Fine Arts de Boston.


 
L’équipage est également épaulé par Leonard Dolhert, Team Manager, et David Clark, 3e génération de la famille impliquée dans la LITTLECUP, Directeur Sportif et équipier remplaçant du team Cogito 2015. Il participe à de nombreuses régates en International 10 Square Metre Canoe, comme la très ancienne New York Cup et le World Championship de la classe dont il termine 4e en Allemagne en 2011, et 5e aux USA en 2014.


 
cogito

 
Durant la phase de préparation du bateau, les compétences manuelles du jeune sculpteur Mike Costello se sont avérées particulièrement précieuses pour effectuer les améliorations imaginées par Steve Clark pour la coque et l’aile d’Aethon.
« Nous avons passé 2000 heures à corriger l’aile et à modifier la plateforme durant les 10 derniers mois, et nous pourrions probablement y consacrer 1000 heures de plus » raconte Mike Costello. Les foils ont également été optimisés, et les études menées montrent que les divers ajustements devraient permettre de réduire la trainée en mode archimédien, tout en offrant de meilleures performances en vol. « On espère que le résultat sera à la hauteur de nos attentes… Le temps nous le dira », philosophe Steve Clark.

littlecup.org




 
cogito
Vue de face

Et voici comment fonctionne les foils : Par petit temps, lorsque la vitesse n'est pas suffisante pour sustenter le catamaran, ils servent de dérive classique, droite. Ceci permet de ne pas être ralenti par la trainée des foils en J ou en L, à ces faibles allures. 

Dès que la vitesse est suffisante, le foil sous le vent est descendu et permet de s'extraire plus ou moins de l'eau. 

Le bon compromis pour ce plan d'eau et ses vents reconnus pour être capricieux ?











  ]]>
Mon, 31 Aug 2015 03:46:01 +0100
<![CDATA[ FRA Groupama : Franck Cammas met le cap sur la Petite Coupe de l'America ]]> http://www.abcclass.net/article-103588-fra-groupama-franck-cammas-met-.html
Durant une semaine, Franck Cammas et son équipier Louis Viat étaient à l'École nationale de voile et des sports nautiques (ENVSN) afin de se préparer à la Petite Coupe de l'America, qui a lieu en septembre à Genève. Leur objectif est de défendre leur titre. Jusqu'à dimanche, c'est à l'ENVSN que la Groupama Sailing Team avait posé ses valises. Avec leurs préparateurs, pas de temps mort pour Franck Cammas et son équipier, Louis Viat, qui s'activent autour du Classe C ! Il faut profiter au maximum des conditions de navigation et des vents favorables. 


Des conditions idéales 

Pour Franck Cammas, s'entraîner à l'ENVSN est devenu une habitude, car outre le plan d'eau remarquable et une mise à l'eau simplifiée, il apprécie aussi les avantages du site où l'ensemble de la préparation peut être réalisé sur place. « C'est la première fois que l'on vient s'entraîner sur le Classe C, explique Franck Cammas, mais ce n'est sans doute pas la dernière. Le plan d'eau est idéal car il offre de belles conditions, on y trouve de la mer et de la houle, semblables au plan d'eau où se déroulera la Petite Coupe de l'America ».


 
Durant une semaine à l'ENVSN, Franck Cammas et son équipier Louis Viat se sont préparés à la Petite Coupe de l'America, qui aura lieu du 12 au 20 septembre à Genève.


© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/morbihan/saint-pierre-quiberon/voile-franck-cammas-met-le-cap-sur-la-petite-coupe-de-l-america-27-08-2015-10752330.php



]]>
Mon, 31 Aug 2015 03:41:01 +0100
<![CDATA[ Little Cup 2015 : Les infos pratiques ]]> http://www.abcclass.net/article-103369-little-cup-2015-les-infos-pratq.html Retrouvez les infos pratiques pour venir assister à la Little Cup, dans le menu ci-dessus. 
 
http://www.abcclass.net/infos-pratiques.php
 


 
]]>
Sat, 22 Aug 2015 20:20:01 +0100
<![CDATA[ Les derniers flagrants délits de vol ]]> http://www.abcclass.net/article-103168-les-derniers-flagrants-delits-d.html Les derniers flagrants délits de vol avec Rafale, dans les eaux du Saint-Laurent. 

Groupama C flashé au large de Quiberon par l'incontournale @SuperArlequin 

Et pour finir, Aethon au Rhode Island,  USA. 

 





 
]]>
Fri, 14 Aug 2015 21:47:01 +0100
<![CDATA[ En bref : Cogito - Axon - Rafale ]]> http://www.abcclass.net/article-103166-en-bref-cogito-axon-rafale.html C'est l'heure du départ, la suite : 

Aux Etats-Unis le container d'Aethon et de Cogito est sur le départ. Rendez-vous à Genève avec le Cogito Project et Axon Racing ! 


 

 


La remorque des Québécois de Rafale. (Par contre, nous n'avons pas vraiment de news des canadiens anglophones... )

 





  ]]>
Fri, 14 Aug 2015 21:30:01 +0100
<![CDATA[ Rafale ETS : C'est l'heure de faire les bagages ]]> http://www.abcclass.net/article-103087-rafale-ets-est-heure-de-faire-l.html

L'équipe québécoise est en train de d'emballer Rafale et ses bagages. Le catamaran partira demain pour Genève. L'équipe le rejoindra un peu plus tard dans le mois. 

Bon voyage ! 

 






 
]]>
Wed, 12 Aug 2015 06:26:01 +0100
<![CDATA[ Axon Racing SUI : Entraînements à deux, nouveaux partenaires... ]]> http://www.abcclass.net/article-103086-axon-racing-sui-entrainements-d.html
A DEUX C’EST MIEUX…

S’entrainer c’est acquérir des sensations, répéter à l’infini les manoeuvres pour qu’elles deviennent une seconde nature, trouver la posture avec laquelle tout tombe sous la main naturellement.

S’entrainer seul permet de focaliser son expérience sur des points précis.

S’entrainer à deux permet de comparer sa vitesse, son cap. Corriger un point qui était validé. Se poser de nouvelles questions. Affiner un réglage. 

 










AXON RACING DE RETOUR DE SA 2E SESSION D’ENTRAINEMENT À RHODE ISLAND USA.

Les journées d’entraînement se sont succédées du 12 juillet au 2 août, dans des plages de vent de 0 à 20 noeuds.

Les sorties à un seul C-Class ? Concentré de manoeuvres, simulations et enchaînements de départs, changements de rythmes. Bateau et équipage poussés dans leurs derniers retranchements. On rentrait fatigué, éreinté, avec encore un bateau C-Class a démonter, une aile à ranger… Quarante-cinq minutes de boulot avant de se poser et de préparer la journée du lendemain !

A deux C-Class ? Navigations plus calmes, des heures de speed-tests au près, au portant, des changements dans les réglages à la recherche des deux fameux + + au près (plus haut, plus vite !!)

Les mots clés qui résument cette deuxième session ? Progression, régularité, accélération, coordination, manœuvres, construction, confiance, motivation, speed-tests, fiabilité, rythme, départ, gestion des risques, endurance, tempo, forces, faiblesses, communication, échange, partage, complémentarité ou encore découverte de l’autre….




 


LES DEUX BENOÎT ONT ÉTÉ REJOINTS SUR PLACE PAR UNE ÉQUIPE ENTHOUSIASTE ET MULTI-FONCTIONNELLE !

Gilles Morelle n’a pas lâché l’équipage une seule journée. Ancien athlète de haut niveau, Champion de France de F18, il a dirigé les deux Benoît sur l’eau, pris des vidéos et des photos pour les débriefings du soir afin de corriger et continuer à progresser dès le lendemain ! Recommencer encore et encore… A terre, de sérieux coups de mains sur la préparation, l’entretien et la maintenance du C-Class. Quelques bons petits plats dont il a le secret et une bonne glace à Newport ! «Gilles a apporté sa dynamique pour coacher l’équipe en filmant tous les entraînements. Nous avons ainsi pu mieux appréhender nos points forts et nos points faibles et les travailler. Cela a été très productif », confie Benoit Morelle. « Un grand merci de la part de toute l’équipe ! Et toutes ses photos ? Ce sont de magnifiques souvenirs pour chaque membre de l’équipe AXON Racing ! »


Annick Zinck a amené son expertise en coaching d’équipe et développement des talents de chacun. Un sacré coup de boost ! « Découvrir un équipier, cela signifie mettre en place une vraie dynamique de communication, analyser les forces et les faiblesses de chacun et faire en sorte d’être tiré vers le haut par le binôme. Cela signifie acquérir la confiance de l’autre et travailler ensemble vers un même objectif », analyse Benoît Marie. De l’avis de tous, Annick a contribué à développer la cohésion nécessaire pour atteindre ces objectifs, comprendre les motivations et besoins de chacun pour bien fonctionner, valoriser les talents et la complémentarité au sein de l’équipage..


Et n’oublions pas les échanges quotidiens avec l’équipe de Steve Clark, à terre, sur l’eau ou autour d’un bon barbecue. Des régatiers, des chercheurs, des designers et des ingénieurs, rigoureux, passionnés, généreux et précis, à l’enthousiasme communicatif. Et nous avons eu le plaisir de rencontrer et échanger avec une figure de la Little Cup, Skip Banks: quatre fois vainqueurs de l’épreuve et vainqueur de la Coupe de l’America en 1988 à bord de Stars & Stripes, battant le monocoque géant néozélandais.


Comment remercier toutes ces personnes si ce n’est en leur réservant le meilleur accueil possible sur les rives du lac Léman.


Tout le monde s’est donné rendez-vous à Genève début septembre !


 




AXON RACING ANNONCE SES DEUX PREMIERS PARTENAIRES !

«Sharpmania, “Human Resources in motion”, a été le premier partenaire à nous faire confiance et à se lancer avec nous. Sans lui nous ne serions pas là où nous sommes aujourd’hui», explique Benoît Morelle. «Nous nous sommes retrouvés sur de solides valeurs humaines comme le respect et le courage qui guident nos décisions et nos activités quotidiennes. Nous avons développé une forte confiance réciproque depuis que nous nous connaissons, et grâce à la Little Cup, nous franchissons avec audace une étape supplémentaire», explique Arnold Graz, son Directeur Général, intéressé et motivé par l’esprit d’équipe qui se dégage de ce partenariat, par l’audace du “petit challenger”, par la volonté d’entreprendre et la rigueur dans la préparation. «Sharpmania « Human Resources in motion » est une société spécialisée dans l’expertise et le service en matière de ressources humaines. Nous voulons redorer l’image des ressource humaines à travers notre engagement auprès des entreprises en pleine mutation qui nous font confiance. »




AZck est le deuxième sponsor à rejoindre cette aventure humaine. Cette société vient de fêter ses 10 ans et elle est très appréciée pour son expertise locale et internationale en coaching: management d’équipe, développement du leadership, gestion du changement et gestion de projet. Annick, sa fondatrice, s’est déplacée aux États-Unis pour soutenir le projet, en contribuant d’une part à développer le leadership de chacun, la cohésion et la fluidité de l’équipe et en développant par ailleurs un concept VIP qui relie la LITTLE CUP avec le développement des talents des entrepreneurs de la région.
« Le projet de AXON Racing sur la Little Cup véhicule des valeurs similaires à celles qui animent mes propres activités de coaching en entreprise: leadership, courage, innovation, teamwork, persévérance, intégrité, élégance et simplicité », explique Annick. «Le coté sexy du projet réside surtout dans la relation entre trois générations de navigateurs, un duo de navigants aux profils complémentaires, à l’esprit combattif et persévérant de toute l’équipe sans pour autant se prendre au sérieux ».




Jamais deux sans trois… Qui sera le prochain partenaire de l’équipe ? Laissez-vous tenter par cette belle aventure et contactez Benoît Morelle !


 


 

PROGRAMME EXCLUSIF « TEAM CORPORATE VIP »
Inititulé “A Little Cup of Specials”, ce programme VIP à forte valeur ajoutée est une belle illustration de la créativité et de l’approche innovante de la société AZck.
Le programme VIP permettra en outre de sponsoriser le projet tout en dynamisant l’offre de service de AZck avec une activité innovante, exclusive et limitée dans le temps.



Source : MaxComm




  ]]>
Wed, 12 Aug 2015 06:14:01 +0100
<![CDATA[ Cogito Project : Aethon en vol ! ]]> http://www.abcclass.net/article-103027--8203-cogito-project-aethon-en-.html


Steve Clark :

« Nous pouvons voler pour des temps relativement longs à ce que nous pensons être d'assez bons angles et une vitesse raisonnable »
 


 
]]>
Mon, 10 Aug 2015 09:11:01 +0100
<![CDATA[ Rafale ÉTS : Une nouvelle soirée ce vendredi 7 (+ Rafale sous ses couleurs ! ) ]]> http://www.abcclass.net/article-102946-rafale-ets-une-nouvelle-soiree-.html
Ce vendredi 7 Aout, rencontrez l'équipe d'étudiants derrière ce projet qui s'achève après 2 ans de travail. Souhaitez à Marc Farmer, Trevor Parekh et l'équipe, la meilleure des chances avant leur départ pour Genève en septembre.

Profitez du beau temps, venez soutenir l'équipe au BBQ qui sera ouvert à tous, emmenez votre famille et vos amis. Ce sera une belle soirée.


https://www.facebook.com/events/494666380699674/










 
]]>
Fri, 07 Aug 2015 05:54:01 +0100
<![CDATA[ Sentient Blue : Fin de chantier ! ]]> http://www.abcclass.net/article-102945-sentient-blue-fin-de-chantier-.html Fin de chantier en Allemagne et montage d'Alpha sous le soleil.

 




 





 
Photos : Sentient Blue

 
 
]]>
Fri, 07 Aug 2015 05:35:01 +0100
<![CDATA[ Rafale ETS : Article de Radio Canada ]]> http://www.abcclass.net/article-102904-rafale-ets-article-de-radio-can.html Des étudiants montréalais fabriquent un catamaran de course


C'est une course de catamaran de classe C qui allie vitesse et technologie. L'épreuve de la « Little cup » du lac Léman à Genève, en Suisse, attire les équipages les plus expérimentés du globe. Cette année, d'audacieux étudiants montréalais ont décidé d'aller jouer dans la cour des grands et ont créé de toutes pièces leur propre catamaran.


 

 

Un texte de Vincent Maisonneuve

« On est la seule équipe universitaire. Les autres équipes qui prennent part à la course ont déjà participé à des compétitions. On peut les qualifier d'équipes professionnelles », lance Sylvain Viallon, le capitaine de l'équipe de l'École de technologie supérieure (ETS) de Montréal.


Lors de notre passage, à deux semaines du départ pour Genève, l'équipe procédait à quelques ajustements sur le trampoline. Leur catamaran, nommé Rafale, n'a pas encore sa peinture ni ses couleurs de course. Mais le bateau peut enfin naviguer et espérer se mesurer aux bateaux les plus rapides de la catégorie.



« On est fin juillet, on a un bateau qui est opérationnel. À partir d'aujourd'hui, on navigue dès que possible, dès que les conditions nous le permettent », explique le capitaine.


Le catamaran représente presque deux ans d'efforts. Des milliers d'heures de travail le soir après les cours. Ils ont tout fait eux-mêmes. Sylvain Viallon raconte qu'il fallait créer la structure.


« On partait de zéro, en s'inspirant des designs qui étaient disponibles. C'est des compétences que l'on n'a pas nécessairement. C'est du dimensionnement et du calcul que l'on n'a pas appris à l'école. »

— Sylvain Viallon, capitaine de l'équipe
Le cocapitaine de l'équipe, Xavier Grossmann, admet s'être rapidement « rendu compte de l'énormité du projet » et de toutes les heures qu'ils devaient y consacrer. « Maintenant, ça fait deux ans que l'on passe notre vie à faire ça et on ne le regrette pas. »


« Le grand défi de construire un bateau comme ça, c'est de le faire avec peu de moyens. On doit utiliser de la haute technologie, beaucoup de matériaux, et on n'a pas les moyens des autres équipes. »

— Xavier Grossmann, cocapitaine de l'équipe
« Notre budget est relativement faible. On a 150 000 $. Ça inclut tout. Ça inclut la fabrication, l'envoi du bateau en Europe et la compétition », ajoute Xavier Grossmann, précisant que « les autres équipes ont des budgets qui varient entre 5 et 10 millions de dollars ».


Le capitaine de l'équipe Sylvain Viallon explique que le catamaran de classe C est « une machine différente d'un bateau à voile traditionnel. On a une aile qui est vraiment différente de la voile. C'est une aile rigide avec un comportement un petit peu différent ». L'un des tours de force a justement été la conception et l'assemblage de l'immense aile de 28 mètres carrés.



Débrouillardise et audace

« C'est le moteur de notre bateau. C'est quelque chose de similaire à l'aile d'un avion, mais à la verticale », souligne le responsable de la fabrication, Bruno Giuntoli. À eux seuls, les moules pour fabriquer certaines composantes de carbone coûtent, en temps normal, des milliers de dollars sur le marché. En faisant preuve d'ingéniosité, les concepteurs du Rafale ont réussi à faire les pièces à une fraction du prix.


« Tout a été pensé pour que ce soit le plus simple possible », dit Bruno Giuntoli.


Mais le manque de temps et de moyens financiers impose certaines limites. L'équipage recruté pour être aux commandes du Rafale lors de la course a beau avoir de l'expérience sur ce type d'embarcation, les deux pilotes n'auront que quatre ou cinq occasions de tester le catamaran sur l'eau.


Et lors de ces entraînements, le vent n'est pas toujours au rendez-vous. « Ce que l'on veut, en partant pour cette compétition, c'est que le bateau finisse les courses en une seule pièce, admet Xavier Grossmann. Nous souhaitons que l'équipage et l'équipe technique aient le plus de plaisir possible. »


Avec une fraction du budget de certaines équipes professionnelles, les chances de victoire sont minces. Mais en faisant preuve de débrouillardise et d'audace, le groupe d'étudiants a bâti un bateau capable de naviguer avec les meilleurs.



L'article avec les vidéos ici :
http://ici.radio-canada.ca/regions/montreal/2015/08/04/004-etudiants-ets-catamaran-rafale.shtml 




  ]]>
Thu, 06 Aug 2015 01:18:01 +0100
<![CDATA[ En Bref : Team Norgador - Rafale ETS ]]> http://www.abcclass.net/article-102804-en-bref-team-norgador-rafale-et.html
En bref :

Team Norgador (SUI)

Les suisses de Team Norgador signent un nouveau partenariat avec Anemomind, solution de suivi et d’analyse de navigation afin de permettre à l'équipe d’optimiser ses performances.

 
Leur catamaran (peu connu sous le nom de Flyer, mais plus connu comme Hydros I, 2nd de l'ICCCC 2013 à Falmouth) vient également de passer la semaine en chantier pour... On ne sait pas, on « verra à partir du 12 septembre à Genève » nous répond t'on. Nous verrons donc ! 

 




Rafale ETS (CAN)

Du côté de Rafale ETS au Québec, après les premiers essais sur l'eau, le Classe C est également passé en chantier peinture, histoire de se faire une beauté avant la soirée de présentation officielle. 


 
 





 





]]>
Mon, 03 Aug 2015 03:51:01 +0100